Le CardioMessenger Smart, nouveau transmetteur du système de Télécardiologie - BIOTRONIK, améliore la sécurité des patients

Le CardioMessenger Smart, nouveau transmetteur du système de Télécardiologie - BIOTRONIK, améliore la sécurité des patients (PresseBox) (Paris (France), ) Ce nouveau transmetteur permet un ajustement précoce des traitements chez les patients porteurs de stimulateurs cardiaques, de défibrillateurs automatiques implantables (DAI), de prothèses de resynchronisation cardiaque (CRT) et de Holters implantables.

BIOTRONIK, l'un des plus grands fabricants de dispositifs médicaux cardiovasculaires, a annoncé aujourd'hui le marquage CE du transmetteur CardioMessenger® Smart. Cet appareil, de la taille d'un smartphone, permet aux patients porteurs de stimulateurs cardiaques et de défibrillateurs automatiques implantables (DAI) de rester connectés à leur médecin, pour un traitement plus sûr et plus efficace partout dans le monde.

CardioMessenger Smart assure une transmission entièrement automatique d'informations vitales de la prothèse cardiaque du patient vers son médecin, via la Téléc@rdiologie - BIOTRONIK Home Monitoring®. Il s'agit, entre autres, d'informations sur le rythme cardiaque du patient et d'informations techniques sur sa prothèse implantée. Comme l'ont démontré les études TRUST1, COMPAS2 et IN-TIME3, la Téléc@rdiologie réduit considérablement les hospitalisations, les AVC et la mortalité.

Selon Mme Mesguen de Senlis, patiente porteuse d'un stimulateur cardiaque, « grâce à ce boîtier, je profite d'un suivi attentif et régulier, sans rien changer de mes habitudes. Sa petite taille va me permettre de l'emmener pendant mes vacances. Je me sens en sécurité et ma qualité de vie s'est améliorée ».

« Le système Home Monitoring m'alerte en cas de changement important dans l'état du patient ou de son appareil. Ainsi, je m'assure de voir le patient au bon moment, sans attendre le rendez-vous programmé, et je peux réagir rapidement si nécessaire » a déclaré Docteur Ghassan MOUBARAK, du CHU Lariboisière, Paris, France. « Ceci a également de réels avantages cliniques pour le patient, spécialement pour ceux qui souffrent d'insuffisance cardiaque, qui, selon l'étude clinique IN-TIME bénéficient d'une diminution des hospitalisations et d'une réduction significative de la mortalité»

Le CardioMessenger Smart envoie les informations de la prothèse au centre de service BIOTRONIK Home Monitoring, en utilisant une télémétrie RF-2 sans fil et une transmission des données codées, pour garantir une sûreté et une sécurité maximale. La transmission des données, un processus fiable, a lieu quotidiennement et immédiatement en cas de déclenchement par un événement. Un message demandant aux patients de rappeler le centre permet aux médecins d'entrer en contact avec leurs patients à chaque fois que c'est nécessaire. Le système est en outre facile à configurer.

Quand les patients rentrent chez eux, il leur suffit de déballer le CardioMessenger et de le brancher au secteur. Le transmetteur se connecte alors automatiquement à la prothèse.

Au domicile des patients, ce transmetteur compact au design moderne s'intègre en toute discrétion à tous les intérieurs, sans produire de son ni de lumière susceptible de déranger. Avec le CardioMessenger Smart, les patients peuvent rester indépendants dans leur vie quotidienne, tout en bénéficiant d'une meilleure sécurité et d'une plus grande tranquillité d'esprit.

« Depuis quelques années, on accorde de plus en plus d'importance à la détection précoce et à la prévention. En aidant les médecins à mieux prendre en charge leurs patients, la Téléc@rdiologie améliore l'efficacité et la sécurité des traitements concernant le rythme cardiaque », remarque Wolf Ruhnke, Vice-Président de BIOTRONIK. « Les technologies de pointe articulées autour des patients, comme le système de Télécardiologie Home Monitoring, permettent aux patients de vaquer à leurs occupations tout en ayant l'esprit tranquille car ils savent qu'ils sont pris en charge partout et tout le temps. »

Références:
1 Varma V et al. Circulation. 2010, 122(4).
2 Mabo P et al. European Heart Journal. 2012, 33.
3 Hindricks G et al. The Lancet. 2014, 384(9943).

Kontakt

BIOTRONIK
Woermannkehre 1
D-12359 Berlin
Manuela Schildwächter
BIOTRONIK SE & Co. KG
Communications & PR Manager
Vincent Péters
Directeur Affaires Réglementaires et Market Access
BIOTRONIK France SAS

Bilder

Social Media