L'analyse secondaire de l'étude IN-TIME démontre une réduction de la mortalité chez les patients porteurs d'un DAI ou d'un CRT-D avec le système BIOTRONIK Home Monitoring®

La session portant sur les derniers essais, au congrès européen sur l'insuffisance cardiaque de l'ESC, montre des avantages significatifs chez les patients porteurs de différents dispositifs munis de la technologie de télé-surveillance
L'analyse secondaire de l'étude IN-TIME démontre une réduction de la mortalité chez les patients porteurs d'un DAI ou d'un CRT-D avec le système BIOTRONIK Home Monitoring® (PresseBox) (Berlin, ) BIOTRONIK, l'un des leaders parmi les fabricants de dispositifs cardiovasculaires, a dévoilé aujourd'hui les résultats inédits d'une analyse secondaire issue de l'étude révolutionnaire IN-TIME réalisée l'année dernière. L'investigateur chargé de la coordination, le professeur Gerhard Hindricks, docteur en médecine au centre de cardiologie de l'université de Leipzig, en Allemagne, a présenté les résultats pendant la session portant sur les derniers essais lors du congrès sur l'insuffisance cardiaque à la Société Européenne de Cardiologie (ESC). Les premiers résultats de l'étude IN-TIME avaient déjà été présentés au congrès de l'ESC de l'année dernière, montrant une réduction de plus de 50 % de la mortalité toutes causes confondues chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque et porteurs de dispositifs munis du système BIOTRONIK Home Monitoring®, en comparaison avec des patients bénéficiant de soins standards.

Sponsorisée par BIOTRONIK, l'étude IN-TIME est le premier essai randomisé et contrôlé à l'échelle mondiale qui vient démontrer une réduction significative de la mortalité toutes causes confondues chez les patients souffrant d'insuffisance cardiaque et implantés d'un dispositif muni d'un système de suivi à distance. L'étude a inclus 664 patients atteints d'insuffisance cardiaque chronique avec des symptômes NYHA de classe II ou III, une fraction d'éjection ≤35 % et bénéficiant d'une pharmacothérapie optimale, répartis en 2 groupes égaux de patients; patients avec ou sans suivi à distance. Le critère principal, évaluant l'aggravation de l'insuffisance cardiaque, était basé sur le score modifié de Packer, un score clinique composite incluant la mortalité, les hospitalisations dues à une aggravation de l'insuffisance cardiaque, les changements de classe NYHA et l'auto-évaluation globale du patient. 274 patients implantés d'un DAI et 390 patients implantés d'un CRT-D, conformément aux recommandations, ont été suivis pendant un an.

La présente analyse secondaire a comparé les effets du système BIOTRONIK Home Monitoring® par type de dispositif, afin de démontrer que le système de télé-surveillance pouvait procurer des avantages considérables aux patients atteints d'insuffisance cardiaque, que ceux-ci soient équipés d'un DAI ou d'un CRT-D. À la fin des 12 mois de suivi, un bénéfice a pu être constaté chez les deux types de patients : le risque relatif associé au critère principal dans le groupe suivi à distance comparé au groupe témoin était similaire pour les patients porteurs d'un DAI ou porteurs d'un CRT-D, de même que le risque relatif du critère secondaire, correspondant au taux de mortalité sur un an.

« Grâce à cette analyse secondaire, nous pouvons déclarer avec certitude que le système Home Monitoring apporte les mêmes bénéfices aux groupes DAI et CRT-D en termes de réduction de la mortalité » commente le Prof. Hindricks. « Les derniers ajouts apportés aux directives de l'ESC recommandent l'utilisation d'un système de télésurveillance afin de faciliter la détection précoce des évènements critiques chez les patients cardiaques. Il revient maintenant aux compagnies d'assurance de reconnaître ces bénéfices et de réagir, en rendant ce traitement innovant accessible à tous ceux qui en ont besoin, dont les patients atteints d'insuffisance cardiaque. »

L'insuffisance cardiaque touche environ 10 % des adultes de plus de 70 ans à travers le monde1. La Société Européenne de Cardiologie estime que, rien qu'en Europe, au moins 15 millions de personnes sont atteintes d'insuffisance cardiaque2. Ces dernières sont de plus en plus nombreuses à être soignées au moyen de dispositifs cardiaques munis de technologie de télésurveillance.

« Les résultats de l'étude IN-TIME soulignent l'importance du suivi à distance avec le système BIOTRONIK Home Monitoring® pour la gestion des patients atteints d'insuffisance cardiaque et porteurs d'un dispositif implantable. » ajoute Christoph Böhmer, président international chez BIOTRONIK. « Le traitement assisté par télésurveillance permet une prise en charge personnalisée du patient, ce qui permet aux médecins de réagir rapidement aux changements d'état d'un patient, ce qui s'avère particulièrement crucial dans le traitement de l'insuffisance cardiaque. La détection précoce et l'intervention précoce peuvent sauver des vies. »

1Roguin et al., Europace (2008), 10 (3): 336-346.
2 Au sein de 51 pays représentant une population de 900 millions de personnes. Zannad et al., Europace (2009) 11 (5), v1–v9

Kontakt

BIOTRONIK
Woermannkehre 1
D-12359 Berlin
Manuela Schildwächter
BIOTRONIK SE & Co. KG
Communications & PR Manager

Bilder

Social Media